La douleur de la désillusion

images (86)

Il arrive parfois que la vie nous confronte à une réalité qui est différente de ce dont nous nous attendions.

La désillusion, sujet dont nous allons parler aujourd’hui, est un sentiment douloureux, un sentiment qui rend triste et mélancolique.

Nous avons tous à un moment donné été confronté à la désillusion d’une chose que l’on pensait être partie intégrante de la réalité et qui s’est avéré être fausse; Cette fameuse sensation inconfortable que l’on voit et qui est en décalage avec ce que l’on tient pour vrai.

La dureté de cette réalité provoque un choc, qui est sans conteste amer et difficile à accepter au point de se sentir parfois trahi.

Réaliser que “notre réalité” n’est finalement que mensonge et imaginaire est douloureuse.

Le ressenti peut être violent à l’instar d’un fort coup à l’estomac qui bloque la respiration quelques secondes ou parfois plus.

Prendre conscience que nous étions dans la désillusion permet de passer à l’étape du déni en rejetant les faits auxquels on avait apporté une réalité et ainsi rétablir un équilibre psychologique.


Le déni est de prendre conscience que même si les faits sont clairs, il est préférable de les rejeter afin de ne pas trop souffrir.

Ou alors de passer à l’étape de l’acceptation où les nouveaux faits sont acceptés comme tel et de partir de cette acceptation pour reconstruire une réalité.

Cette étape reste ceci dit plus difficile à accepter dans le sens où l’on conçoit avoir été dans le mensonge. Autant dire que la douleur et la tristesse seront plus fortes.

Il est intéressant de noter que nombreuses sont celles qui souhaitent rester sur leur propre réalité quand bien même elles ont totalement conscience de la fausseté de celle-ci plutôt que de l’affronter.

Elles se trouvent alors de nombreuses excuses et continuent de se faire inconsciemment mal au point d’accepter de se plier à l’autre qui, ce qui est pourtant totalement en décalage avec leurs propres croyances.

Il faut parfois attendre la chute pour reprendre ses esprits et enfin laisser la place à la réalité.

Il n’est quoi qu’il en soit jamais facile d’accepter avoir vécu dans la désillusion mais il est toujours mieux de s’en défaire que de s’y attacher car à un moment donné vous lâcherez le fil auquel vous tenez et la chute peut s’avérer très douloureuse.

Prenez soin de vous.

Hayat B.

Tous droits réservés

téléchargement (26)