Je fais des choix, j’assume !

 

téléchargement (47)

La vie nous confronte parfois à faire des choix; des choix parfois difficiles à prendre.
Il est toujours plus facile de demander l’avis des autres et de prendre une décision en fonction de leurs opinions.
Mais est-ce la bonne solution ?
N’est-ce pas une issue nous permettant de ne pas assumer et de nous déresponsabiliser ?
Les conséquences d’une prise de décision, qui n’est pas la vôtre finalement, peuvent être catastrophique ou complètement à l’inverse du résultat attendu, raison pour laquelle il est préférable de remonter ses manches et d’assumer ses choix et ses décisions.
Se faire confiance est une étape essentielle pour avoir le courage de prendre des décisions seules et avec sérénité.
Ainsi, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même et croyez-moi c’est bien plus facile à digérer que d’avoir fait le choix de s’appuyer sur l’opinion des autres.
Posez-vous et réfléchissez sur le côté positif et négatif du choix que vous comptez prendre et en fonction de cela lancez-vous.
Connaissez-vous des personnes n’ayant jamais fait d’erreur quant à leur prise de décision ? Moi personnellement jamais !
Un conseil : Surpassez-vous, osez et surprenez-vous à prendre des décisions (bien réfléchie au préalable) et foncez !
Rien ne vous empêche de demander conseil à vos amies, votre famille, etc. Seulement choisissez bien les personnes à qui vous souhaitez demander avis et de préférence des personnes pleines de raison et de sagesse.
Sachez que sur votre chemin vous allez certainement buter sur une pierre, parfois une petite, d’autres fois une plus grosse ou contre un rocher.
Des obstacles que vous allez devoir dévier du mieux que vous le pouvez.
Certaines pierres ne seront pas visibles et vous n’aurez pas le réflexe de les éviter tandis que d’autres, celles qui sont visibles, pourront être esquivé.
Pour celles qui sont visibles, tout est une question de réflexion et de confiance en soi.
Pour celles qui ne sont pas visibles, si vous faites front à vos émotions négatives vous avez la possibilité de gérer l’obstacle.
Si au contraire, vous vous laissez piéger par des émotions négatives, vous irez droit devant l’obstacle et ne pourrez l’éviter.
Et AÏE !!!! quelle douleur !
Faire face à ses propres choix et décisions vous donne la possibilité de ne pas souffrir ou alors de faire en sorte que l’impact de l’obstacle soit moins douloureux parce que vous assumerez vos choix.
J’ai moi-même longtemps esquivé et refusé de prendre des décisions parce que je pensais qu’il était plus simple de se décharger de ses responsabilités que d’affronter les conséquences de ses décisions.
La vie m’a démontré le contraire et surtout m’a renforcé.
Il est réellement douloureux de se rendre compte que vous avez fait un choix, qui n’est pas le vôtre, et d’être rattrapé par des remords.
Faire prendre des décisions par les autres masque le fait que vous n’avez pas confiance en vous, que vous ne vous sentez pas capable d’assumer vos responsabilités.
Faire porter le chapeau aux autres, ça semble plus facile !
Lorsqu’un obstacle se présente à moi aujourd’hui, je me présente à lui comme un rocher prêt à l’affronter et à le bousculer aussi loin que possible.
Rien n’est simple et rien n’est acquis mais seul le temps est le remède à nos maux.

Un exemple : si vous êtes face à un lion et que vous ne prenez pas très vite de décisions vous risquez à coup sûr de vous faire manger n’est-ce pas !
Nous avançons parfois avec un passé difficile, qui fait de nous des personnes sensibles, faibles et fragiles ayant besoin de remettre à zéro notre façon de penser et de voir les choses.
La seule solution est de se « reprogrammer », de faire de son mental une force, un ami qui saura vous guider.
Tout est possible avec un travail sur soi chaque jour. Travailler sur une vision positive est une source de bien-être qui ne demande qu’à être exploité par votre corps.
Prenez enfin soin de vous !
Affectueusement Hayat B.
Tous droits réservés