Apprendre à communiquer

images (80)

Nous avons chacun un cadre de référence, une façon de penser et de voir les choses qui parfois ne permettent pas d’établir une communication réussie.
Aussi, à l’heure actuelle, nous passons notre temps devant les différents médias et la télé au détriment d’une communication positive et qui plus est participant au bien-être.
Lorsque nous communiquons avec l’autre, il arrive que la communication, si elle ne respecte pas certaines règles, échoue et mène à un conflit.
La première chose à faire et qui est la base de toute communication réussie : le temps.
Une bonne communication nécessite du temps, un échange, une compréhension du discours quitte à reformuler ses phrases et à demander au récepteur si le message a bien été compris.
Au sein des couples par exemple, des disputes ont lieu suite à une communication qui a échoué ou encore par incompréhension du discours de l’autre et donc à une mauvaise interprétation.
Chacun reste alors sur ses positions et la communication est alors rompue.
Comme le dit le proverbe : « ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement ».
Garder son calme lorsque parfois des choses ont été dites ou contraire à sa vision des choses fait également partie des règles à respecter pour une bonne communication.
Si ce que l’autre nous dit est agaçant ou irréaliste selon vous, il est important de ne pas se bloquer et de chercher la communication pour échanger et parfois même en arriver finalement à être sur la même longueur d’onde.
Selon le cadre de référence de chacun de savoir son mode de vie, ses pensées, ses compétences etc. la communication n’est pas forcément la même d’où l’intérêt de s’ouvrir intellectuellement aux autres.
La communication se construit et est primordiale pour construire un lien social.
Lorsque l’on souhaite faire passer un message il est utile de penser à le formuler avant de le partager.
Avec la précipitation il arrive que l’on transmette un message qui ne correspond pas à ce que l’on vouait dire et du coup se retrouve un peu bête !
Pour éviter cela, se poser des questions à soi-même avant d’émettre un message comme par exemple : quel est le but de ce message ? Quels mots utiliser pour éviter de blesser l’autre ? A quel moment faire passer ce message et surtout dans quel cadre de référence mon message doit-il être transmis ?
La communication vous le savez se fait à deux ou plus en fonction du sujet. Cela implique une écoute réciproque, un échange qui induit l’acceptation de laisser prendre la parole et émettre son propre jugement.
Laisser l’autre s’exprimer veut dire lui laisser le temps de parler, d’utiliser le rythme de parole qui lui convient et surtout le laisser terminer ce qui nécessite de la patience et de ce fait de gérer ses émotions.
Parfois la communication est non verbale, le silence prend place et il est aussi important de lui laisser s’installer quand cela semble nécessaire.
L’objectif est de réussir à communiquer et régler les conflits, raison pour laquelle tout ce qui peut interrompre la communication doit être éliminé.

images (81)
Votre téléphone n’est pas le bienvenu à cet instant, il est donc bon de le mettre en silencieux, d’éteindre la télé, de choisir un cadre calme permettant une bonne communication et de faire en sorte d’éliminer toutes interférences pouvant être nuisible.
La parole est un élément important dans tout échange et il va sans dire que sans bonne communication il ne peut y avoir d’épanouissement personnel réussi.
Affectueusement Hayat B.
Tous droits réservés