Dépendance affective

téléchargement (36)

 

La dépendance affective est un état dans lequel la personne concernée dépend de l’autre, généralement le conjoint, et qui touche de nombreuses personnes.
Les personnes dépendantes affectivement sont pour la plupart des personnes qui doutent d’elle-même, ont un manque de confiance et ont besoin de vivre à travers l’autre.
Elles sont constamment dans l’attente et dans le besoin de voir le conjoint apporter l’assurance et la sécurité qu’elles demandent.
Cette attente et ce besoin se traduisent par la volonté d’avoir le conjoint toujours auprès de soi, d’être avec lui, d’être au téléphone lorsqu’il est au travail ou encore de l’accompagner où qu’il aille.
L’attente d’ailleurs du retour de l’autre provoque beaucoup de stress chez ces personnes.
Les dépendants affectifs vivent quotidiennement dans le stress, l’angoisse de la perte de l’autre et sont de ce fait irritable et sensible.
L’absence de l’autre est perçue comme un abandon, une mise à l’écart. Elles ont le sentiment sans le conjoint de ne pas avoir d’importance, de perdre de la valeur.
C’est finalement comme une drogue. La personne dépendante d’une drogue devient intenable et complètement perdue si elle ne réussit pas à se la procurer.
C’est une forme d’emprise sur l’autre, où le conjoint ne doit vivre que par rapport à soi et donner moins d’importance à son entourage.

téléchargement (5)
Les sorties d’ailleurs familiales ou amicales deviennent vite difficile à supporter pour la personne dépendante car l’attention de son conjoint se projette sur d’autres qu’elle.
Autant dire que la personne dépendante est sans cesse sur le qui-vive.
La moindre dispute est vue comme une catastrophe et pour atténuer la dispute ces personnes s’excusent quand bien même elles ne sont pas en tord de sorte à ne pas perdre l’autre.
Leur dépendance leur fait penser que le conjoint est idéal.
Comment savoir si vous faites parties des personnes dépendantes affectivement ?
Voici quelques comportements qui vous permettront d’en prendre conscience :
1- Ne pas prendre ses responsabilités et s’appuyer sur l’autre ou son entourage. Généralement ces personnes ont des difficultés à prendre des décisions et préfèrent que d’autres le fassent à leur place
2- Vous n’avez pas confiance en vous, vous doutez de vous et de l’amour que vous porte votre conjoint
3- Vous souhaitez sans cesse avoir votre conjoint à votre conjoint auquel cas vous vous sentez perdue et tendue
4- Vous êtes constamment dans l’attente de preuve d’amour
5- Vous évitez les conflits, vous faites en sorte de les éviter, vous n’assumez pas par peur du rejet
6- Vous n’entreprenez pas ! Vous avez du mal à faire des choses sans être accompagné, conseillé ou réconforté par votre conjoint
7- Vous avez tendance à penser à chaque évènement délicat que vous en êtes responsables
8- Vous avez le sentiment que vous devez absolument satisfaire les besoins de l’autre pour maintenir cet amour. Etant dans la peur de perdre l’autre vous obéissez
9- Vous ressentez un besoin fort d’être rassuré et valorisé ce qui vous mène parfois à faire des choses qui ne font pas partie de vos valeurs
10- Vous n’osez pas poser des limites par peur de faire mal à l’autre ou de le froisser
Les personnes dépendantes ont tendance à mettre sur un piédestal leur conjoint et s’oublier dans la relation.
De par leur comportement, elles donnent finalement tous droits au conjoint au point de se retrouver embarquée dans un cercle vicieux où leur bonheur passe uniquement par le regard de l’autre.
Il est donc extrêmement difficile de se défaire de cette dépendance sans aide extérieure puisque vivant cette dépendance on ne la voit pas comme telle, elle est vue par les personnes dépendantes, comme naturelle et normale.
Si la prise de conscience se fait alors un travail sur soi à long terme est nécessaire ayant pour objectifs de remplacer cette dépendance par une liberté de penser et d’être traitée comme une personne ayant des droits et des valeurs.
Je vous parlerai plus précisément de la façon de sortir de cette dépendance dans mon prochain article.
En attendant, prenez soin de vous !
Affectueusement
Hayat B.
Tous droits réservés

images (30)