J’suis en colère !

thf08dd4yv

Nous sommes tous passés par des accès de colère plus ou moins fort notamment lorsque l’on se retrouve face à un évènement contrariant et inattendu.
Il va de soi que la colère n’a pour conséquences que des effets négatifs tant sur notre corps que sur notre mental.
Le corps est comme agressé par de forte pulsions  ce qui provoque souvent des souffrances physique et psychique.
Il n’est pas sans savoir que la colère n’est pas sensé faire parti du comportement du musulman.
Toute situation doit être prise avec calme. Le musulman se doit d’essayer de trouver une issue au problème rencontré et bien entendu s’en remettre à Allah Le Sublime.
Les dommages de la colère sont terribles sur la santé. Combien de musulmans voyons nous avec un état de santé déplorable suite à l’énervement et à la colère ?!
La réponse nous la connaissons, il n’y a qu’a regarder autour de soi dans le cercle familiale, souvent les mamans en sont les premières victimes malheureusement.
Il est intéressant de prendre en compte le fait que lorsque nous nous mettons en colère, le sang circule plus lentement et a pour cause un déséquilibre quant à notre activité cérébrale, notre système nerveux, hormonal et bien sûr cardiovasculaire.
Les douleurs musculaires, l’arythmie et les crises d’angoisse font aussi parti des conséquences de la colère.
Et oui rien que ça !!!
Il est plus que recommandé d’apprendre à se maîtriser et à contrôler ses émotions afin de ne pas imposer à son corps plus que ce qu’il ne peut supporter.
Il est de notre devoir de prendre soin de soi non seulement pour soi même mais aussi pour son entourage familiale.
Pas si simple !!! facile à dire mais pas facile à faire me direz vous !
Effectivement on ne peut pas contrôler ses émotions du jour au lendemain juste en claquant des doigts, mais en faisant un travail sur soi à long terme sans perdre patience.

th1rgx0lnv
Des exercices d’auto contrôle existe pour ce faire. Privilégier un moment de 10 minutes par exemple par jour pour décompresser de sa journée, en faisant de la relaxation.
On tend généralement à minimiser les effets de la relaxation mais ils sont très bénéfiques pour le corps.
Lorsque je vous parle de relaxation, différentes méthodes s’offre à vous comme l’écoute en position allongée d’un verset du Coran, des sons de la nature (rivière, chants des oiseaux etc.), s’allonger et penser à des choses positives et agréable qui vous apaise, faire des séances de yoga, se reposer 15 minutes etc.
Ne pas négliger ces moments de détente, ils sont important pour nous les femmes en particulier.
Nous sommes toutes capables de modifier notre comportement en meilleur avec de la volonté et de la motivation.

th9vttnitx
Apprendre à se maîtriser doucement mais sûrement c’est tout à fait possible. Prenez le temps de vous connaître dans le but de mieux travailler sur soi.
Prendre soin de soi est plus qu’une priorité pour pouvoir assurer ses obligations !
La colère provient de comportement que l’on ne supporte pas chez les autres, qui nous sont parfois propre et qui sont contraire à nos principes religieux comme l’ostentation (« mise en valeur excessive d’une qualité »), l’orgueil (« opinion trop avantageuse de soi même »), la moquerie etc.
Se discipliner, s’éduquer par l’acquisition des bonnes manières, de bonnes attitudes, voilà ce à quoi tout musulman doit s’en tenir. La colère est l’effet d’un évènement difficile à accepter et de ce fait il est nécessaire de passer par le pardon. Être constamment en colère entraîne une normalisation de son état et il est difficile d’en prendre ensuite conscience. Aussi, il n’est pas sans dire que la colère empêche de penser clairement, d’avoir finalement les idées claires et dès lors empire souvent la situation plutôt que de l’apaiser. De plus, on se rend compte souvent plus tard que la colère n’est que nuisance pour soi.
Plaire à Allah le Très Haut n’est-ce pas par la bonne attitude et  la volonté d’obtenir sa satisfaction ?!
Refouler sa colère, prendre du recul est meilleur pour soi et pour les autres.
Sourate 3 Verset 134 : « … qui savent réprimer leur colère et pardonnent aux gens. Et Allah aime les Bienfaisants. »
J’espère de tout cœur que cet article vous parlera et vous aidera à y voir plus clair concernant la colère qui parfois nous surprend.
Qu’Allah nous guide In Shaa Allah vers le meilleur chemin et nous préserve de tout mauvais comportement.
N’hésitez pas à  laisser un commentaire ci dessous et à vous abonner à ma newsletter !
Très fraternellement votre soeur Hayat B.

Tous droits réservés