Femmes au foyer, Femmes modèle

images (44)

On juge souvent la femme musulmane pour son choix de ne pas travailler, de rester au foyer afin de s’occuper de sa famille. Elle est vue par les occidentaux comme une femme soumise, sans vie sociale et privée de « liberté » et qui ne « fait rien de ses journées ».

Et pourtant si l’on regarde son rôle de près au sein de son foyer, il est loin d’être aussi avilissant, dégradant et inutile.

Tout comme l’homme est responsable de sa famille et en est le berger, la femme est à son instar une bergère et a de nombreuses responsabilités et devoirs envers sa famille.

Le travail qu’elle fournit dans son foyer est éprouvant parfois éreintant et demande beaucoup de courage. La seule différence avec le travail extérieur c’est qu’elle n’est pas rémunérée.

Elle sera en contrepartie récompensée pour l’accomplissement de ses devoirs auprès d’Allah Le Miséricordieux et cela seule les personnes pieuses peuvent en comprendre l’importance.

L’épanouissement de la femme au foyer se fait par la reconnaissance de son « travail », de la tâche pas si simple qui lui incombe et de sa capacité à gérer plusieurs choses à la fois. Elle attend généralement que son époux reconnaisse ses efforts et lui apporte une attention particulière.

On entend souvent dire « t’es à la maison t’as pas à te plaindre ! », « j’aimerais bien rester à la maison moi ! » ou encore « je suis fatigué j’ai travaillé moi ! » autant de paroles blessantes et démotivante pour la femme au foyer.

Dénigrée parfois, on ne lui accorde pas le droit d’être fatiguée et épuisée de ses journées. Elle se sent incomprise et non soutenue.

téléchargement (10)

D’ailleurs, il est bon de remarquer qu’elle travaille bien souvent 24h/24 : les pleurs de bébé la nuit, bébé malade, température à surveiller, etc. Il est triste de constater que nombreux sont les hommes qui ne se lève pas pour soulager leur femme de ces tâches qui lui incombe aussi normalement. 

Le constat que l’on peut faire aujourd’hui est que le travail salarié prévaut sur le travail à la maison. Le rôle fondamental de la femme au foyer en tant qu’épouse et mère n’est pas estimé à sa juste valeur. Son travail est dévalorisé.

Pourtant il n’est pas sans savoir que la femme au foyer occupe divers postes : elle est à la fois épouse et mère, éducatrice et formatrice, chef de cuisine et femme de ménage, infirmière et psychologue, attentionnée et attentive etc. Elle est « multifonctions » et gère cela en fonction de la reconnaissance qui lui est faite.

Tout comme l’homme ayant besoin d’attention, de compliment et de soutient, la femme en demande autant si ce n’est plus et cela dans l’unique but de garder la motivation et le courage et de voir dans les yeux de sa famille une certaine considération.

D’après Abdallah Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Chacun d’entre vous est un berger et chacun d’entre vous sera interrogé concernant son troupeau. Le dirigeant est un berger, l’homme est un berger pour les gens de sa maison, la femme est une bergère pour la maison de son époux et pour ses enfants. Ainsi chacun d’entre vous est un berger et chacun d’entre vous sera interrogé concernant son troupeau ».
(Rappoté par Boukhari dans son Sahih n°5578 et par Mouslim dans son Sahih n°57)

Hayat B.

Tous droits réservés